Les erreurs fréquentes en créole

Pour écrire en créole il y a des pièges à éviter que vous soyez créolophone ou pas !

1. Les accents

Une belle langue comme le créole est accentué pour montrer toutes nos émotions. An kréyòl ou ka maké sa ou ka tann. Voici le parfait clavier créole :

  • a
  • è // é
  • i // y
  • o // ò

EXEMPLES : Répète ces mots à voix haute

Un boeuf = BEF ou BÈF
Une étoile = ZÉTWAL ou ZETWAL
Soleil = SOLEY ou SOLÈY
Eau = DLÒ ou DLO
Parole = PAWÒL ou PAWOL

RÉPONSES

è = bèf (boeuf)
é = zétwal (étoile)
y = solèy (soleil)
o = dlo (eau)
ò = pawòl (parole)

En créole le i, y et le u subissent parfois des transformations.
Tortue devient Tòti
Hier devient Yè

2. Les pronoms possessifs en créole

  • À moi = AN MWEN ou TAN MWEN
  • À toi = A-W, A’W (contraction de (t)a vou)
  • À lui = A-Y, A’Y (contraction de (t)a yo)

Pour retenir, souvenez-vous :
A-Y est différent de AY
« A-Y »signifie « À TOI »
« AY » signifie « ALLER »

À VOUS DE JOUER :

C’est ma voiture
Sé loto _

Tu as oublié tes chaussures chez moi
Ou oubliyé soulyé __ a kaz

Son repas est au frigo
Manjé _ adan frijidè-la

3. La phonétique en créole

FRANÇAISCRÉOLE
uiui / wi (huit=wit)
an / enan (vent=van)
oi wa (roi=wa)
iè / iaiyè (hier=yè)
ié / ier yé (marié=mayé)
inen (inventer=envanté)
oinwen (loin=wen)
oué / ouerwé (jouer=jwé)
ouè / ouaiwè (fouet=fwèt)
eué (oeuf=zé)
Quelques syllabes en créole

ON APPLIQUE :
À vous de traduire les mots suivants en créole

  • couleur
  • moins
  • coui
  • soie
  • bavoir
  • panier
  • faim
  • voiture
  • chemin
  • bois
  • entretenir

RÉPONSES :

couleur = koulè / moins = mwens / coui = kwi / soie = swa / bavoir = bavwa / panier = panyé / faim = fen / voiture = vwati / chemin = chimen / bois = bwa / entretenir = antrètyenn

IMPORTANT

La phonétique est un sujet passionnant en créole et une slide ou un article ne suffirait pas pour donner l’ensemble des règles pour une traduction systématique. Cela fait l’objet de plusieurs thèse très complète comme celle de Fabrice Delumeau en 2006.

En effet, il y a un phénomène de chute/disparition de certains sons terminant les mots en français :
• le R, le son -RE
Faire devient fè

• ou encore le son -BLE 
Capable devient kapab

• dans certains mots la disparition du R entraine la modification de la syllabe censée le précéder
croire devient kwè

Autres cas :
• le H s’utilise pour former CH-
Sinon il disparait ou est agglutiné : andikapé ou lopital

• le U se trasforme en I ou ne s’utilise que pour former OU et UI

Tout cela sans compter les expressions idiomatiques, la conjugaison. Prêt à maîtriser le créole ?

Retrouvez de jeux et quiz sur notre page Instagram.